En transition

Beaucoup de belles sorties en course à pieds depuis la maison et autour, avec des conditions exceptionnelles en montagne, en transition entre automne et hiver…

Sans titre

Sans titre

Sans titre

Sans titre

Sans titre

Et puis, la longueur de notre laisse s’est allongée sensiblement, passant à 20km – ce qui nous permet désormais légitimement de profiter un peu plus loin.

Corrençon, et les belles forêts de la Réserve des Hauts-Plateaux.

Sans titre

Alors que la vallée est engluée dans une nappe de brouillard, le Vercors dépasse de la brume et profite d’un air froid dans le soleil du matin. Le sol de la forêt d’Autrans est croustillant, et le plateau de Gève se prépare à l’arrivée de la neige (spoiler : c’est pour bientôt).

Sans titre

Redescendus dans la crasse de la vallée en fin d’après-midi, nous montons faire un tour de VTT avec François, dans une ambiance irréelle à la Dent de Moirans : brouillard givrant, bord de falaise aux allures de bord du monde. Ca faisait un bon mois que je n’avais pas fait de vélo, et ça fait un bien fou de reprendre même dans des conditions un peu froides. Avec ses 3 sorties par semaine de VTT et de CO en section Raid du collège, François était un peu moins en manque…

Sans titre

Sans titre

Sans titre

Et ça continue

La montagne est là, le temps est superbe... il serait dommage de ne pas en profiter! Et au diable les règles absurdes...

Sans titre

Sans titre

Sans titre

Confinement 2

Et c’est reparti pour le ballet grotesque des attestations, des limites de déplacement ineptes et un télétravail à 100%. Qu’il fait du bien de s’échapper de la vallée de temps en temps. Et je n’ai pas à me plaindre, les environnements immédiats de mon domicile sont très adaptés à ce type de sortie : on s’élève vite, les sentiers ne sont pas fréquentés et les vues sont rapidement jolies.

Sans titre

Sans titre

Sans titre

Sans titre

Sans titre

Sans titre

Sans titre

Sans titre

Eté 2020 (2/2)

Une brève semaine de boulot, et nous revoilà en vacances ! Mais ladite semaine étant interrompue par un mercredi off, je m’offre une très belle journée de vélo de montagne au pied de l’Obiou. Parcours assez exposé en montée comme en descente, mais une belle découverte de ces grands vallons où l’on ne croise personne, avec de beaux sentiers à la clé.

IMG_1303

IMG_1302

IMG_1308

IMG_1304



Direction ensuite Saint-Gervais, où la canicule sera bien plus facile à supporter. Il faut monter pour trouver de la fraîcheur, et les lacs d’altitude sont à température idéale.

IMG_1322

IMG_1325

IMG_1321

IMG_1323

P1140603

P1140606



Autre solution, plonger dans des gorges étroites, par la via-ferrata du Fayet et son parcours D+ qui le vaut bien, et qui nous a bien fait transpirer malgré tout.

IMG_1331

IMG_1334

IMG_1336

IMG_1338

Le passage pluvieux du lundi étant passé et ayant laissé 30cm de neige à 2200m, nous montons vers le Refuge de Tré-la-Tête. Le refuge est confortable malgré les précautions sanitaires de circonstances.

IMG_1345

P1140609

Le vélo de chargement USB :

P1140611

Il fait encore un peu humide et brumeux, mais ça ne durera pas.

P1140610



Le lendemain matin, direction le Refuge des Conscrits, par le nouveau chemin de la passerelle, que je ne connais pas encore. Il s’avère difficile, et exposé à plusieurs endroits, mais offrant des vues magnifiques sur le vallon glaciaire. La passerelle reste le clou de tout le parcours, finalement moins efficace que l’ancien passage par le glacier – désormais impraticable lorsque la neige a disparu.

P1140613

P1140614

P1140617

P1140616

IMG_1356

P1140620

IMG_1357

P1140629

P1140630



Nous profitons du refuge dans l’après-midi, entre terrasse et jeux de sociétés au soleil. Je profite d’un moment de creux pour aller reconnaître le départ de l’Aiguille de la Bérangère pour le lendemain matin. Je fais un mini sac avec un peu d’eau, car il fait vraiment chaud. Il y a pas mal de neige, qui fond vite au soleil, et je remonte les grands névés jusqu’à 3000m. Puis une chose en entraînant une autre, je me retrouve au sommet vers 16h, après avoir chaussé les crampons pour la pente terminale et les rochers sous le sommet. Seul, au soleil, et en T-shirt à 3400m. Quel bonheur.

IMG_1373

IMG_1374

IMG_1369

Je n’étais pas venu ici depuis ma première traversée des Miages, peut-être en 1997 ou 1998 ? La descente sera vraiment expresse, tout en glisse/course dans les névés.



Le lendemain matin j’emmène Anselme et François au sommet. Il y a un petit-déjeuner à 4h30 et quelques cordées menées par des guides nous précèdent. Les jeunes sont assez en forme et on avale vite les pentes sous l’Aiguille. La partie la plus intéressante étant en vue, nous doublons alors quelques cordées, qui félicitent alors chaleureusement les garçons. Nous avons droit au lever de soleil juste sous le sommet.

IMG_1378

P1140641

P1140644

P1140646

P1140642

P1140648

P1140653

La descente est sans encombre et nous rencontrons vers 2800m Emmanuelle et Jocelyn, venus à notre rencontre, ce qui permet à Jo d’essayer la marche en crampons…

P1140660



S’ensuit une très longue descente vers le parking – 2200m plus bas. Ceux qui l’ont déjà pratiquée s’en souviennent !

P1140665

P1140664



Une journée de repos au lac plus tard, nous voilà au Bike Park des Contamines, pour quelques rotations sur la jolie piste de descente VTT. Les boys adoooorent.

IMG_1432

IMG_1475

Mais bon, les remontées mécaniques ça va bien 5minutes, et je leur vends une descente de la Tête de la Combaz, moyennant un effort minime depuis le Col du Joly. Nous profitons donc des grands chemins de montée depuis le Signal, puis d’une belle traversée en montagnes russes vers l’alpage de la Colombaz, et son sentier fabuleux.

Les images parlent d’elles-mêmes, sur ces 900m de descente continue!

IMG_1493

IMG_1498

IMG_1500

IMG_1501



Direction le Morvan pour la suite. Au-delà des classiques sorties de course à pied ou de VTT dans les grandes forêts du coin, cette année on a innové et tenté le rafting. Il s’avère que le spot (Le Chalaux) est une rivière réputée dans le milieu de l’eau-vive, et a même accueilli des championnats d’Europe de kayak a plusieurs reprises. Il faut dire que c’est canon ! C’est une rivière de catégorie III avec des rapides de classe 4.

Nous sommes donc en famille, en groupe de 7. L’un d’entre nous devra être en kayak seul, le raft ne pouvant accueillir que 6 rameurs (+le guide). D’emblée, je suis désigné…

Mon expérience de kayak est minime, mais je compte sur mes longues heures de canoë et rafting en Californie pour m’en sortir vivant. Et j’ai déjà franchi des rapides de classe 4, je sais ce que ça signifie… !

Après un rapide briefing, tout le monde est embarqué. Tout le monde a le sourire dans le raft, tous rassurés entre les mains de notre guide qui leur crie les instructions. Le début est un peu brutal à froid, avec beaucoup de rochers immergés et un premier passage appelé la Piscine à Billes un peu technique et impressionnant, qui se passe plutôt à droite. Une zone de plat plus tard (où je reprends mes esprits !) et c’est la Perte des Veaux, gros seuil qui nécessite un briefing spécial de la part de notre guide. Enfin, dernier passage, le seuil de Courtibas – passage le plus difficile. Pour corser le tout, il y a des spectateurs, cette portion de la rivière étant accessible depuis le débarquement final.

Super expérience qui donne envie de revenir !

IMG_3372

IMG_3379

Eté 2020 (1/2)

Cet été 2020, comme l’année dernière, nous partons en itinérance en van. En France cette fois, crise sanitaire oblige. Mais pas grave, c’est un pays magnifique et varié.

Notre première étape nous amène dans la Vallée de Chaudefour, dans le massif du Sancy. Après la route et une pause baignade au lac Chambon, les petits ne sont pas très motivés pour sortir et veulent profiter du bivouac. Moi je veux profiter du Sancy !

IMG_1161

IMG_1159

IMG_1163

IMG_1160



Vulcania : parc à thème sur les sciences naturelles en général et le volcanisme en particulier. Très chouette journée, avec une météo parfaite. Le parc est en pleine nature, l’environnement est vraiment sympa.

IMG_1169

IMG_1166

Bivouac au Lac de Servières, malheureusement récemment classé comme réserve d’eau potable pour la vallée et donc interdit à la baignade. Mais quel décor !

P1140474

IMG_1177

IMG_1174

Nous faisons ensuite route vers la vallée de la Dordogne, avec Rocamadour comme première étape (un peu de vieilles pierres pour équilibrer).

P1140476

P1140478

IMG_1180

Etape canoë sur la Dordogne, à la pagaie de Gluges à Pinsac – soit une bonne journée sur l’eau, avec baignades, rapides, et arrêts sur îles désertes.

P1140485

P1140487

IMG_1190

IMG_1195



Route vers les Landes, que nous ne connaissions pas. Parfait équilibre de plages / océan / surf / forêts…

IMG_1197

IMG_1198

P1140516

P1140514



Nous restons quelques jours sur place, on n’a plus envie de partir !

Descente de la côte vers le Pays Basque et la grande maison familiale de Clo et Dominique à Ahetze– naturellement remplie de quelques enfants à cette saison…

IMG_1204

IMG_1200

IMG_1201

P1140525

Quelques jours plus tard nous partons vers les Pyrénées, et le Cirque de Gavarnie, et une belle rando dans le Cirque adjacent à celui de Gavarnie, le Cirque d’Estaubé. Un Parc National de plus à notre collection. Le torrent est trop attirant pour ne pas s’y baigner !

P1140529

IMG_1215

P1140532



IMG_1217

P1140543

IMG_1218

P1140548

IMG_1224

IMG_1227



Vers Ax-les-Thermes et dans la Vallée d’Orlu, nous faisons un arrêt à la Maison des Loups, parc animalier éducatif sur l’animal. L’occasion d’observer ces loups de très près.

P1140555

Route vers l’Est et Font Romeu, avec un bivouac 5 étoiles (malheureusement avec un bel orage en soirée) dans la vallée de Porté-Puymorens. La Cerdagne est une région incroyable, et le potentiel de ski de rando semble infini. Il va définitivement falloir y revenir !

IMG_1238

IMG_1241

Rando dans la zone naturelle classée des Bouillouses. Un petit air de Yosemite ou de High Sierra dans ces grandes forêts, lacs alpins et blocs granitiques…

La zone étant protégée, la baignade est interdite, et c’est bien dommage car il fait chaud!

P1140557

IMG_1246

P1140564

IMG_1249

IMG_1252

P1140576

IMG_1258

P1140579

P1140583



Route à nouveau vers l’Est, pour un dernier stop sur la Méditerranée à Gruissan, avant de faire un coucou aux cousins de la Réunion en vacances à Ventabren.

P1140596

IMG_1267

P1140586



DWDI1863

page 1 sur 26 suivante »